Le cégep, c’est quoi?

« Au Québec, on est la seule place dans le monde où il y a des cégeps, endroit où les gens vont pour apprendre… à boire! » Le cégep? Mais de quoi parle cet humoriste québécois? Pour le savoir, regardez cette capsule!

Signifiant Collège d’enseignement général et professionnel, le cégep est le premier cycle des études supérieures au Québec. Il s’insère donc entre le secondaire (obligatoire) et l’université (facultative), pour ceux qui poursuivront leur formation.

Les cégeps ont été créés en 1967, à la suite de la Commission Parent, qui critiquait l’accès difficile et très cher aux études supérieures.

Un des buts de ces collèges est de fournir une culture générale de base à tous, notamment par les cours du tronc commun.

Une session au cégep est en effet très abordable pour les résidents permanents du Québec : à peine une centaine de dollars de frais de scolarité (comparée à plus de 1000$/session à l’université).

Systèmes d’éducation Québec vs Ontario

Comparons les systèmes scolaires du Québec et de l’Ontario.

Même si les 2 systèmes finissent par s’équivaloir en termes de nombres d’années d’études, le découpage pour le cheminement universitaire est bien différent! En Ontario, ils ont une année de plus de secondaire et une de plus pour le baccalauréat, mais dans le système québécois, ces deux années sont regroupées dans un niveau complètement à part : le cégep. Un autre établissement, où la majorité des étudiants sont de jeunes adultes.

Le climat est plus « wild » que dans les universités : c’est la période des excès, des fêtes et du skippage de cours! C’est pour ça que l’humoriste disait « endroit où les gens vont pour apprendre à boire » : il faisait référence aux nombreux parties bien arrosés auxquels participent la plupart des étudiants.

Mais c’est le temps pour faire ça! Après, quand on arrive à l’université, on est déjà plus sérieux et plus posés. En tout cas, de mon expérience!

Année scolaire

Dans un parcours régulier, l’année scolaire compte 2 sessions de 5 mois : la session d’automne (fin août à fin décembre) et la session d’hiver (fin janvier à fin mai).

Il existe aussi une session d’été, plus courte et intensive, mais ça ne concerne pas la plupart des étudiants. Les cours d’été servent surtout à reprendre des cours échoués ou annulés ou à effectuer le rattrapage nécessaire à un changement de programme au cégep ou à une réorientation à l’université.

Le cégep préuniversitaire vs technique

technique : Le parcours technique dure généralement 3 ans et sa complétion mène directement au marché du travail. Quelques exemples de techniques : soins infirmiers, technique en laboratoire, éducation à l’enfance, technique policière, gestion de commerce, graphisme, informatique…

préuniversitaire : Le parcours préuniversitaire dure 2 ans et sert de formation de base pour qui souhaite continuer ses études à l’université. Quelques exemples de préuniversitaires : sciences humaines (histoire, géo, politique…), sciences de la nature (bio, math, chimie, physique…), musique, danse, arts et lettres, lettres et communications…

Fait important : un diplôme d’études collégiales (DEC) (préuniversitaire ou technique) est obligatoire pour rentrer à l’université avant 21 ans.

Cours de base 

Les cours de base, aussi appelés cours du tronc commun, sont obligatoires pour l’obtention du DEC, qu’il soit technique ou préuniversitaire. Le tronc commun vise à développer la culture générale et l’esprit critique des étudiants et consiste en 4 cours de français, 2 d’anglais, 3 cours de philosophie et 3 d’éducation physique.

Cours complémentaires

Pour obtenir un DEC, il faut aussi faire deux cours complémentaires au choix. Ces cours, qui n’ont pas de lien avec le programme d’étude choisi, permettent d’explorer d’autres disciplines, d’approfondir ses intérêts et, qui sait, de se découvrir de nouvelles passions! 

Autres exigences

Pour obtenir votre DEC, vous devrez passer l’Épreuve uniforme de français. C’est une dissertation qu’on doit écrire en temps limité. La question porte habituellement sur la comparaison entre deux extraits de textes et il faut développer un argumentaire bien structuré avec le moins de fautes possibles.

Finalement, l’Épreuve synthèse est un essai qu’on doit rédiger et défendre en intégrant plusieurs aspects/disciplines propres à notre programme d’étude. Par exemple, moi, en musique, j’ai dû faire une analyse d’une pièce en situant son style dans son contexte socio-culturel, en parlant du compositeur, en analysant la progression harmonique et la mélodie puis en l’interprétant devant un jury.

Cote R 

C’est la cote de rendement, LE chiffre important que les universités regardent pour admettre ou non les étudiants au baccalauréat. La cote R est calculée à partir de la moyenne pondérée des notes obtenues par l’étudiant dans toutes les matières suivies au cours de ses études au cégep. Des variables telles le nombre d’heures de chaque cours et la moyenne du groupe pour chaque matière sont prises en considération.

La cote R est donc super importante pour les personnes voulant poursuivre dans un programme universitaire contingenté (médecine, droit, génie, pharmacie, architecture…)

Le cégep : avantages

Le cégep, c’est génial! Ce niveau d’études unique au Québec est comme une zone tampon entre le secondaire et l’université. Un niveau intermédiaire pour prendre le temps de trouver ce qu’on veut faire dans la vie. En effet, ce n’est pas tout le monde qui sait, à 17-18 ans, ce qu’il veut comme carrière pour le reste de sa carrière! La formation collégiale est une bonne option pour explorer, essayer diverses disciplines, se tromper, changer d’idée. Ça ne coûte pas cher, ce n’est pas long, c’est donc moins grave de recommencer dans un programme complètement différent.

Le fait d’avoir une étape séparée entre secondaire et université permet aussi de maturer. Les étudiants qui sont passés par le cégep arrivent à l’université un an plus vieux et ils ont eu deux ans pour « vivre leur jeunesse »!

Vous souhaitez en apprendre plus sur la vie au Québec? Ne manquez pas cette capsule sur 10 habitudes particulières des Québécois.

Livres et cours


Étudier avec maprofdefrançais
**Notez que Geneviève ne donne pas de leçons individuelles ni de cours de groupe. Voici les options qui s’offrent à vous.**

Formation Comprendre
les Québécois


Cours de compréhension orale

EN SAVOIR PLUS

Formation Améliorez
votre prononciation
en français québécois


Cours de prononciation

EN SAVOIR PLUS

Exercices pratiques
sur Patreon


Ressources disponibles en abonnement mensuel

EN SAVOIR PLUS

Abonnez-vous aux actualités !

Restez au courant de tout grâce à notre infolettre.

Réseaux sociaux

Suivez-nous !